Animaux domestiques, cause des chiens créoles  -  L'ASCA, association pour les chats abandonnés 

Non à l'exploitation animale dans les cirques. Vers un cirque avec des hologrammes à l'image du cirque Roncalli

Animaux dans les cirques

Animaux dans les cirques
Non à l'exploitation animale dans les cirques. Vers un cirque avec des hologrammes à l'image du cirque Roncalli

Non à l'exploitation animale dans les cirques. Vers un cirque avec des hologrammes à l'image du cirque Roncalli L'utilisation des animaux sauvages dans les cirques est considérée par beaucoup de ses détracteurs comme dommageable pour l'animal sauvage, du fait de ses besoins, différents de ceux des animaux domestiques.

Associations, députés et personnalités publiques réclament une loi pour l’interdiction de l’exploitation des animaux sauvages dans les cirques.

 

Un débat toujours d'actualité

Evolution de l'opinion publique

L’opposition à l'utilisation d'animaux sauvages dans les cirques regroupe l'ensemble des critiques formulées à l'encontre de cette pratique. Il peut s'agir d'une opposition militante menée par des associations qui réclament son abolition, ou n'être qu'un désaveu de celle-ci. Cette opposition est d'ordre éthique et porte sur les souffrances espèces sauvages et qui n'ont donc pas subi de processus de domestication par les humains au cours de l'histoire.

Les critiques portent principalement sur les conséquences du domptage et sur les conditions de vie des animaux utilisés.

En écho à cette opposition croissante, un certain nombre de décisions concernant cette utilisation ont été prises dans plusieurs pays, qui l'ont partiellement ou complètement abolie. Certains  cirques ont aussi volontairement choisi d'arrêter l'utilisation de tous ou de certains animaux.

 

Animaux dans les cirques

 

Animaux dans les cirques
Animaux dans les cirques

Argument

L'utilisation des animaux sauvages dans les cirques est considérée par beaucoup de ses détracteurs comme dommageable pour l'animal sauvage, du fait de ses besoins, différents de ceux des animaux domestiques. Les critiques se concentrent sur le domptage des animaux et sur leurs conditions de vie très spécifiques, incluant un transport régulier, l'exécution de numéros et les conditions de captivité.

 

Aujourd'hui la venue d'un cirque dans une ville est source de manifestions provoquant ainsi la colère des défenseurs des animaux qui se soucient de leur bien-être. Dresser et se servir d'un lion, d'un tigre, d'un éléphant pour divertir l'homme est cruel pour l'animal. De nombreuses pétitions sont lancées pour lutter contre la présence d'animaux sauvages dans les cirques. Il y a déjà 23 pays de l'UE qui interdisent les cirques avec animaux préférant les laisser dans leur milieu sauvage. Les associations de défense des animaux s'en préoccupent beaucoup à ce jour. Si l'on se réfère au sondage de l'IFOP pour 30 millions d'amis, il y aurait 67% des français interrogés qui seraient favorable à l'interdiction des animaux sauvages dans les cirques.

La loi du 28 janvier 2015, reconnaissant les animaux comme des êtres vivants doués de sensibilité, a permis une prise de conscience collective plus large en France

 

Animaux dans les cirques

Animaux dans les cirques

Animaux dans les cirques

Animaux dans les cirques

Animaux dans les cirques

 

 Allemagne, le cirque Roncalli propose une alternative aussi étonnante qu’innovante, voir des animaux sauvages...en hologrammes.

Pays interdisant totalement les animaux sauvages dans les cirques : 

Même si le cirque avec animaux est une tradition, la forme la plus ancienne de spectacle, le cirque a évolué en restant lié à l'utilisation d'animaux.

900 cirques en Europe et plus de 10 000 animaux sauvages dans leurs ménageries

Le cirque doit se réinventer sans animaux sauvages car les utiliser pour distraire, c'est les mettre en prison à vie.

- Interdiction progressive de l'exhibition des animaux dans les spectacles dont les dressages et conditions de vie pour faire des numéros de clown sont incompatibles avec leurs expressions comportementales naturelles.

Pays interdisant totalement les animaux sauvages dans les cirques : 
Autriche, Belgique, Bolivie, Bulgarie, Chypre, Costa Rica, Croatie, Danemark, Estonie, Finlande, Grèce, Guatemala, Hongrie, Inde, Irlande, Israël, Italie, Lettonie, Liban, Malte, Mexique, Pays-Bas, Pérou, Portugal, Roumanie, Singapour, Slovénie, Suède.

André-Joseph Bouglione, directeur du cirque Joseph Bouglione, indépendant du cirque d'hiver Bouglione depuis 1991, a choisi de se séparer de ses animaux sauvages il y a environ un an

C’est par amour des animaux et par respect du public que j’ai arrêté. J’ai vu un sondage qui indiquait que 80 % des Français étaient sensibles à la cause animale. […] Je ne me voyais pas continuer à présenter des animaux à des gens qui ressentent une gêne morale en venant au cirque."

 Allemagne, le cirque Roncalli propose une alternative aussi étonnante qu’innovante

Si vous souhaiter agir contre les cirques qui utilisent des animaux sauvages, vous pouvez demander à votre maire d’interdire la venue de compagnies accompagnées d’animaux dans votre ville ou encore signer cette pétition lancée par la Fondation 30 Millions d’Amis.


 

Animaux dans les cirques

Animaux dans les cirques

Animaux dans les cirques

 

Animaux dans les cirques

Pour aller plus loin

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 11/07/2019