Soeur Emmanuelle, engagement humanitaire en faveur des plus pauvres : lutte contre la misère, les déshérités

Sœur Emmanuelle était une personnalité très aimée de l'opinion publique en raison de son engagement humanitaire

Sœur Emmanuelle

 
 
Description de cette image, également commentée ci-après

Photo de sœur Emmanuelle par Gauthier Fabri.

 
Nom de naissance Madeleine Cinquin
Naissance
Bruxelles, Drapeau de la Belgique Belgique
Décès (à 99 ans)
Callian, Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau de la France Française (1908-2008)
Drapeau de la Belgique Belge (1908-2008)
Drapeau de l'Égypte Égyptienne (1991-2008)
Profession
Enseignante
Religieuse catholique
Humanitaire
Formation
Université de Paris
Distinctions
Grand officier
de la Légion d'honneur
Grand officier
de l'Ordre de la Couronne

 

 

 

Sœur Emmanuelle, née Madeleine Cinquin le à Bruxelles (Belgique) et morte le à Callian (Var, France), souvent surnommée la « petite sœur des chiffonniers » ou « petite sœur des pauvres », est une enseignante, religieuse et écrivain.

Elle est connue pour ses œuvres caritatives en Égypte auprès des enfants et des plus démunis et est un symbole, dans l'opinion française, de la cause des déshérités. Née d'une mère belge et d'un père français, elle possède ces deux nationalités. En 1991, le président Moubarak lui a accordé la nationalité égyptienne en remerciement de son œuvre au Caire

À son entrée chez les religieuses de Notre-Dame de Sion, elle prend le nom de Sœur Emmanuelle mais se fait appeler Mère Emmanuelle par ses élèves. C'est sous ce nom qu'elle se fait connaître des médias et devient très populaire dans l'opinion publique, apparaissant régulièrement en tête des classements des personnalités préférées des Français.

 

Engagement humanitaire et popularité

 

Sœur Emmanuelle était une personnalité très aimée de l'opinion publique en raison de son engagement humanitaire, de sa personnalité, de son caractère exubérant et de son franc-parler, souvent en contraste avec le ton employé par l'Église ou la simplicité d'autres religieux comme l'Abbé Pierre ou Mère Teresa qui s'étaient eux aussi engagés en faveur de plus pauvres et bénéficiaient d'un fort soutien populaire.

Elle était très médiatisée depuis son passage en 1990 à l'émission La Marche du siècle de Jean-Marie Cavada et s'était construit une image caractéristique avec sa blouse, son fichu, ses baskets et son habitude de tutoyer sans distinction hommes politiques et journalistes.

En 2004, à la suite de sa demande, l'association humanitaire "les Amis Des Enfants [archive]" (A.D.E) est créée afin de venir en aide aux enfants du Soudan. Parmi les nombreux parrains, on compte les acteurs Georges Clooney et Monica Bellucci.

Source

 

Pardonnez-moi - L'interview de Soeur Emmanuelle

 

 

Soeur Emmanuelle, "Il suffit d'aimer" ("Le Jour du Seigneur")

 

La leçon de vie de Soeur Emmanuelle

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 28/06/2017