Le naturalisme et le réalisme à travers l'histoire, les clés, les thèmes et les genres

Emile zola

Zola s'interroge sur les valeurs de l'hérédité, "Rougon-Macquart" (de 1871 à 1893), période romanesque "Histoire Naturelle et social d'une famille sous le second Empire"

Naturalisme 


Crée en même temps que le romantisme (De Balzac à Stendhal), le réalisme ne prend vraiment son essort que dans la période 1850-1900 (par Flaubert et Maupassant) et se retrouve dans le naturalisme crée par Zola. 

1) Réalisme et Naturalisme (à travers l'histoire) 

- Les romans emprunts de réalisme s'identifient à l'époque traversée: des révolutions de 1848 (qui se retrouve dans "L'Education sentimentale" de Flaubert, du coup d'état de L-N Bonaparte (conteste de "La Fortune des Rougon" de Zola) ou de la politique stable du 2ème Empire (1852 à 1870). 
-Les Années 1850-1900 virent la vraie naissance du capitalisme moderne: Zola le décrit à travers les grands magasins dans "Au bonheur des dames" paru en 1883, et à travers la bourse dans "l'Argent" paru en 1891. C'est une époque de fortes évolutuions tant sociales (naissance de la classe ouvrière) que urbaines (à travers le Paris du Préfet Haussmann). 
-C'est enfin le grand moment du positivisme, qui use de l'expérience scientifique comme fondement à tout savoir. Les romanciers écrivent aussi sur des avancées en médecine et en psychologie, Maupassant disserte sur la folie ("Le Horla" en 1887), les frères Goncourt s'expriment sur l'hystérie féminine ("Germine Lacerteux" en 1865), ou encore Zola sur les valeurs de l'hérédité, servant de base à ses "Rougon-Macquart" (de 1871 à 1893), période romanesque sous titrée "Histoire Naturelle et social d'une famille sous le second Empire". 

2) Les clés du réalisme et du naturalisme: 

-Les principes généraux de la vision réaliste naissent chez Balzac qui crée, avec "La comédie Humaine" le roman total, vrai "concurrence à l'Etat-civil" (préambule de 1842) et chez Stendhal qui crée le roman assimilé à "une glace qui déambule sur une grande-route" ("Le Rouge et le Noir" en 1830). Les 2 écrivains affirment retranscrire la réalité de manière fidèle. 
-Le mot "réalisme survient, au début de manière péjorative pour enfin définir une nouvelle création de description, constituée autour de Gustave Courbet. Plus tard, Champfleury et Duranty se l'approprient en littérature en affirmant l'objectivité sur base romantique, et ses qualités de description. Le réalisme n'est cependant qu'au second plan comme courant en littérature: et même Flaubert, pourtant son affirmé (Chef de file, ne se disait-il pas comme non-réaliste. 
-Par contre, le naturalisme a bien représenté une école littéraire, avec les frères Goncourt et Zola ("Thérése Raquin", en 1867, puis les "Rougon Macquart" à partir de 1871). Les écrits de ce dernier écrivain, Le Roman d'expérience (en 1880) et les Romanciers (1881) apportent leur fondement au naturalisme; ils revendiquent un réalisme extrémiste par leur expérimentation du modèle scientifique. Ils s'attirent toutefois des avis mesurés, chez Maupassant (exemple: la préface de "Pierre et Jean", en 1887) ou chez Huysmans "exemple: la préface de "A retours", en 1903). 

3) Les genres réalistes et naturalistes: 

- Le roman est le genre le plus retenu: on estime qu'il décrit le mieux la réalité. Balzac avec "La Comédie Humaine", et Zola , avec les "Rougon-Macquart" racontent de grandes épopées familiales, empreintes de social et d'histoire. Contrairement aux romantiques avec le roman sur fond d'histoire, les réalistes et les naturalistes s'intéressent eux au présent et tirent leur inspiration de la vie réelle (Stendh écrit aussi son roman "Le Rouge et le Noir" en se basant sur un fait divers relaté dans un journal). 
-Le descriptif a une grande importance, car il permet de décrire la réalité: il repète les "petits faits avérés" (Stendhal) et cela donne un effet de réalité. 
-Enfin, se focaliser dans ce genre de romans, autorise des effets complexes, entre narrateur présent en permanence, image du démuirge qui crée tout un monde (Balzac), et le "se focaliser" propre à Zola, qui permet au narrateur de se dissimuler derrière ses personnages. 

4) Les Thèmes réalistes et naturalistes: 

-Le réalisme s'attaque d'abord au romantisme, qu'on accuse d'éloigner de la réalité. Flaubert dans "Madame Bovary", décrit les effets néfastes de l'illusion romantique sur l'héroisme de son roman). 
Par contre, réalistes et naturalistes revendiquent la réalité des villes, politique et sociale. Les héros de ces romans sont ordinaires, qu'ils soient de la classe bourgeoise de Flaubert ou de la classe ouvrière de Zola- Zola décrit aussi, dans les "Rougon-Macquart" le monde des prostituées, l'alcool et le crime. 
-C'est la réalité que les romans décrivent. C'est pourquoi le réalisme a souvent été qualifié d' inesthétique et parfois même manquant de moralité et apportant la subversion: en 1857; un procés a même été intenté contre Flaubert "Madame Bovary" sous l'accusation suivante: "Atteinte à la morale des gens et aux bonnes moeurs".

 

 

Baudelaire
Qu'est ce qu'un mouvement littéraire et culturel ? Les moyens d'expression du mouvement

Les mouvements littéraires. Le mouvement et le courant caractérisent une tendance suivie par plusieurs écrivains dont les oeuvres ont des traits communs - moyens d'expression du mouvement

Humanisme
Cours sur les mouvements littéraires : situer un écrivain dans une époque donnée, liée à son contexte historique

connaître les mouvements littéraires : l'humanisme, la pléiade, le baroque, le classicisme, la philosophie des lumières, le romantisme, le réalisme, le naturalisme, le symbolisme, le surréalisme, le nouveau roman,

Ronsard
Le contexte historique du XVIème siècle : De la brigade à la pléiade. Histoire littéraire

La pléiade Fiche bac Le contexte historique du XVIème siècle : Les convictions de la pléiade - Le principe de l'imitation a son importance - Réhabilitation de la langue française

l'humanisme
L’humanisme - Introduction aux séquences bac  - l’argumentation-  Sections techniques et générales 

L’humanisme  Introduction aux séquences bac  -l’argumentation-  Sections techniques et générales  L'humanisme et la philosophie - Les racines de l'humanisme moderne - Critiques de l'humanisme 

Romantisme
Le romantisme dans l'histoire : le genre romantique et les idées clés : cours, fiche bac

Le romantisme dans l'histoire : les contre-modèles, les trois générations, les genres, genre poétique et drame, les thèmes et idées clés.

Emile zola
Le naturalisme et le réalisme à travers l'histoire, les clés, les thèmes et les genres

Réalisme et Naturalisme (à travers l'histoire) - Les clés du réalisme et du naturalisme: Les genres réalistes et naturalistes: Les Thèmes réalistes et naturalistes

Le siecle des lumieres
Le siècle des Lumières : l'esprit, les projets et les principes des lumières. Fiche bac

L'esprit des lumières Définition des lumières : définition, contexte, le philosophe éclairé. Le projet de l'encyclopédie et les principes des lumières

Nicolas boileau le classicisme
Le classicisme : Une parenté de goût et d’inspiration, l’illustration d’un même idéal. Une conception de l’art et un idéal humain. 

LE CLASSICISME  Introduction aux séquences bac  -sections techniques et générales-  Un idéal esthétique - L’imitation des Anciens - Le souci de l’universel  -l’autorité de la raison - La vraisemblance  -un idéal humain - L’honnête homme - l’art de plaire

 

 

 

 

Pour aller plus loin

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 04/07/2019