Les mesures annoncées par Édouard Philippe pour apaiser la colère des Gilets jaunes : un moratoire de six mois

Desobeissance civile

Discours d'Edouard Philippe en réponse aux Gilets jaunes

Les mesures décidées par le gouvernement en réponse au mouvement social des Gilets jaunes

Un moratoire très attendu  : 

 

 

- Suspension pour six mois de l'augmentation du prix du gaz et de l'électricité

- Edouard Philippe suspend pour six mois la taxe sur les carburants

Un moratoire de six mois

 

D'après des sources parlementaires à BFMTV, le moratoire sur les taxes devrait durer six mois, durant lesquels toutes les parties seront concertées. Un "geste d'apaisement" réclamé de toutes parts pour tenter de sortir de la crise des "gilets jaunes" mais déjà qualifié d'insuffisant par les partis d'opposition.

  • "J’ai beaucoup consulté les partenaires sociaux, les élus locaux, les associations, les parlementaires, les responsables de l’ensemble des partis. J’ai écouté les Français et leurs représentants. J’en tire deux conclusions :
  • Les Français qui ont enfilé les gilets jaunes aiment leur pays. Ils veulent que les impôts baissent et que le travail paye. Si je n’ai pas réussi à l’exprimer, c’est que nous devons changer quelque chose. Nous avons déjà pris des mesures fortes pour le pouvoir d’achat (taxe d’habitation, hausse du smic…) Il y aura une hausse 3 % du smic net grâce à nos mesures. Notre objectif, c’est que le travail paie. Nous avons, bien entendu, les Français qui veulent qu’on accélère.
  • Fixer le cap et le tenir est une nécessité pour gouverner la France. Mais aucune taxe ne mérite de mettre en péril l’unité de la nation."
  • "Suspension pendant six mois de la hausse de la taxe carbone, de la convergence diesel-essence et de la hausse de la fiscalité sur le gazole entrepreneur non routier (GNR). Elles ne s'appliqueront pas avant d’être débattues par toutes les parties prenantes. Il faut mettre en œuvre des mesures d'accompagnement. Si on ne les trouve pas, nous en tirerons les conséquences.
  • Le gouvernement renonce provisoirement à l’alourdissement des conditions de contrôle technique sur les automobiles, qui était prévu l’an prochain pour une durée de six mois.
  • Il s’engage aussi à ce qu’il n’y ait pas de hausse du tarif de l’électricité d’ici à mai 2019."
  • "Ces décisions doivent ramener l’apaisement et la sérénité dans le pays",assure Edouard Philippe : 
  • "Elles doivent nous permettre d’engager un vrai dialogue sur l’ensemble des préoccupations. Réfléchir ensemble au rythme de la transition écologique tout en maintenant son ambition. Nous devons mieux accompagner les Français dans cette transition."
  • "Les solutions doivent être différentes dans les grandes villes et les campagnes. Parlons-en, adaptons-les, discutons. Nous allons réunir les partenaires sociaux pour réfléchir à une meilleure prise en charge des transports, notamment loin des villes. Les partenaires économiques et sociaux sont prêts à se saisir de ces questions."

 

 

Premières réactions des jaunes : un premier pas insuffisant

 

 

Ces mesures sont insuffisantes. Aucune proposition pour le pouvoir d'achat - seulement 3% d'augmentation du Smic - Les gilets jaunes réclament des mesures immédiates pour augmenter le pouvoir d'achat des travailleurs et des retraités.  Demande d'une prime immédiate pour le pouvoir d'achat. L'insatisfaction des Gilets jaunes est manifeste, ils appellent à une nouvelle mobilisation samedi 8 décembre.  Pourtant avec ces annonces, le gouvernement espérait reprendre la main. Les propositions ne sont pas bien perçues. Ils veulent le rétablissement de l'ISF et une augmentation du pouvoir d'achat d'urgence. 

Après avoir entendu cette demande exprimée par tous mes interlocuteurs au cours des consultations de ces derniers jours, je suspends, pour une durée de 6 mois, ces mesures fiscales :

Les Gilets jaunes

Paroles d'un représentant

"Le gel des taxes n'est pas une solution.  C'est seulement une mesure d'apaisement or la contestation s'est étendue à d'autres sujets qui n'ont pas été pris en compte."

 - Arrêt de toutes les taxes 

- Manifestion reconduite samedi en 8

Nous sommes très loin des revendications 

Mouvement social : Revendications des gilets jaunes. Rétablissement de l'ISF, baisse des taxes, suppression du Sénat, hausse des retraites, du Smic

Gilets jaunes taxe france paris manifestation 0

 Lire la suite

 

 

 

Acte IV : nouvelle manifestation en vue de la dissolution de l'assemblée nationale

Capture d’écran du compte Facebook d’Éric Drouet (« La France énervée »).

 

Gilets jaunes 5

Suivez-nous sur facebook

<

 

 

 

Actualités Société

Ajouter un commentaire