Pourquoi le chien créole n'est-il pas reconnu par la société centrale canine?

Logo scc positif rvb

 

 

Les chiens créoles ne sont pas reconnus par la société centrale canine

Société centrale canine pour l'amélioration des races de chiens en France
Image illustrative de l'article Société centrale canine
 

Création 1er janvier 1881
Dates clés 1881, 1914, 1969, 1971
Forme juridique Association loi de 1901
Siège social Aubervilliers
Direction Président:

Christian Eymar-Dauphin

Activité chien, activités cynophiles
Site web www.scc.asso.fr 

 

Historique

 

 

 

La Société Centrale Canine a été fondée en 1881 à Paris, au Cercle de la chasse (Section du Jockey Club).

La « Société Centrale » a fondé, en 1910, avec la « Société Royale St-Hubert » de Belgique, la Fédération cynologique internationale à laquelle adhèrent maintenant la presque totalité des pays d'Europe en qualité de Membres fédérés, ainsi que de nombreux pays de l'Amérique latine, de l'Asie et de l'Afrique en qualité de membres associés

Description

Logo scc positif rvb

Fondée par des éleveurs amateurs en 1881, elle a conservé et précisé ses missions telles que :

  • l'amélioration et la diffusion des races canines ;
  • le resserrement des liens, la coordination des activités et la représentation de ses membres auprès des pouvoirs publics ;
  • les relations avec les cynophilies étrangères par l'intermédiaire de la Fédération cynologique internationale (FCI).

Elle assure elle-même ou par ses membres :

  • des séances de confirmations et des expositions de beauté ;
  • des épreuves de travail et des concours d'utilisation.

Seuls les chiens inscrits au LOF ont droit à l'appellation « chien de race » contrairement aux chiens dits d'apparence ou de type racial.

Organigramme

Scc plain.svg

 

Exercice des attributions

Logo scc positif rvb

La Société centrale canine exerce ses attributions par l'intermédiaire de ses commissions qui ont parfois constitué des groupes de travail.

  • Commission d'Utilisation Nationale de Sauvetage à l'Eau (CUNSE) est chargée d'organiser les épreuves liées au sauvetage à l'eau. Les épreuves de sauvetage à l'eau sont constituées de trois degrés, de difficultés croissantes, puis d'un brevet en mer. Chaque année, un championnat de France et une coupe de France récompensent les meilleurs chiens sauveteurs à l'eau de France.
  • Commission nationale d'éducation et d'activités cynophiles (CNEAC) a reçu cette nouvelle dénomination en 2006. Elle traduit l'importance qu'elle a prise au sein de la Société centrale canine (SCC). Outre la discipline de l'Agility, homologuée en 1987, elle est chargée depuis 2005 de la promotion et de l'animation des nouvelles disciplines que sont l'Attelage, le Flyball, l'Obérythmée. Par un accord avec la Fédération française de Sport de traîneau de ski-pulka et cross-canins (FFST), elle s'est investie dans la formation et l'organisation de concours de Cani-cross. Enfin la dernière activité dite des Chiens visiteurs vient affirmer la vocation sociale du chien.

L’Éducation canine et la formation d'Éducateurs canins sont de son ressort. Elle s'efforce à travers la mise en place de tests et de certificats d'aptitude à l'éducation sociale du chien de refléter l'effort qui est réalisé par les Clubs d'éducation canine et les propriétaires responsables pour intégrer le chien dans la vie tant urbaine que rurale. Elle favorise les conventions que les Sociétés canines régionales signent avec les villes afin de faciliter cette intégration. Elle assure la formation et le contrôle d'aptitude des moniteurs en éducation canine des 1er et 2e degrés.

  • Commission d'utilisation nationale Chiens de berger et de garde (CUN-CBG) agit dans le domaine des sports canins qui comprennent des épreuves de défense, d'obéissance et de pistage. Elle a créé des groupes de travail chargés des disciplines nationales (Pistage, Ring et travail pratique en campagne français) et internationales (Obéissance, Mondioring, Règlement de concours international (RCI) et Pistage FCI
  • Commission Chiens courants gère les chiens du 6e groupe qu'elle sélectionne à l'aide de Tests d'aptitude naturelle (TAN) et de brevets de chasse. Elle fait organiser par la Société centrale canine des épreuves dites de coupe de France dont le règlement applicable est celui du brevet. Les races autorisées à participer sont déterminées par le type de gibier (petit gibier : lapin ou lièvre ; grand gibier : chevreuil ou sanglier). Les résultats sont donnés en individuel ou par meute. Une Sous-Commission Chiens courants de l'Europe de l'Est est responsable d'épreuves distinctes.

Source

 

Bandit

 

Pourquoi nos créoles ne sont-ils pas reconnus par la société centrale canine?

 

Vous l'aurez compris. Les créoles sont un croisement de races, ce qui explique la variété des créoles. Jamais les créoles ne seront ajoutés dans les fiches et standards de race.

Chaque race est cataloguée en fonction de leurs caractérisques précises, de leurs standards officiels. Des juges spécialisés et des associations ou structures associatives gérent ces catalogues de races. 

Il n'y a aujourd'hui que 300 races reconnues par la FCI

Vous pouvez chercher une des 300 races reconnues sur le site mais vous ne trouverez pas le créole. 

 

Logo scc positif rvb

VISITE

 

 

 

Visite de la centrale canine

Fiches et standards de race

 

 

 

Berger créole société centrale canine

Ajouter un commentaire