La SPAM : Société protectrice des animaux de la Martinique 1977

Bandit

 

 

 

 

La SPAM se met en place et pour remédier au problème urgent de l'errance des chiens

 

 

Bandit

 

 

 

 

La SPAM

Société protectrice des animaux de la Martinique 1977

 

La SPAM se met en place et pour remédier au problème urgent de l'errance des chiens, les propriétaires sont invités plutôt que d'abandonner leur animal sur la voie publique, à amener à la spa leur chien devenu indésirable.Bandit

 

 

Aujourd'hui le problème est d'une telle ampleur que les mairies, la direction des services vétérinaires et des professionnels de l'élevage se concertent et sont autant d'acteurs dans cette lutte contre la misère animale et ses conséquences sur la vie des habitants. Apparition de l'AGPAM, association de gestion et de protection des animaux en Martinique.

 

 

 

 

 

Berger créole société centrale canine

Ajouter un commentaire